AMélie Labourdette

GTB_Amélie-Labourdette_Portrait_Courtesy-Galerie-Thierry-Bigaignon.jpg

Diplômée de l’École supérieure des Beaux-Arts de Nantes Métropole, Amélie Labourdette a été bénéficiaire de bourses prestigieuses de production et de recherche (CNAP, DRAC Pays de la Loire...). Son travail, montré dans différentes expositions en France et à l'étranger (Royaume-Unis, Chine, Géorgie, Italie, Allemagne) est également présent dans les collections publiques du musée d’Angers et de celui de la Ville de Nantes, et dans des collections privées. En 2016, Amélie Labourdette est lauréate du Sony World Photography Awards, dans la catégorie Architecture, avec la série photographique « Empire of Dust ». La production photographique d'Amélie Labourdette questionne ce qui est situé en dessous du paysage visible. Le paysage nous renvoie à quelque chose de la mémoire collective et individuelle. Il est le reflet de l’histoire, d’une époque, ainsi que de notre imaginaire. En s'interrogeant sur la notion de territoire à s’approprier, à redéfinir artistiquement, elle cherche à faire apparaître photographiquement ces espaces sous-jacents révélant les multiples strates d'identités et de temporalités d'un paysage. Elle construit et réalise ses projets photographiques en étroite relation avec l’idée du territoire car c’est du paysage et de cette « archéologie du présent », dont elle souhaite parler avant tout. Amélie Labourdette interroge les valeurs documentaires, fictionnelles et esthétiques induites par ses photographies.